« À la rencontre de Daniel Hameline »

Un événement à l’Institut catholique de Paris

p. 224-225

Index

Topic index

Compte rendu de séminaire

Text

Le 24 mars 2022, Augustin Mutuale, le doyen de la faculté d’éducation, et Fabienne Serina-Karsky organisaient à l’ICP — en présence du Père Emmanuel Petit recteur de l’ICP — une rencontre en hommage à Daniel Hameline. Ce séminaire se tenait pour l’inauguration officielle du Fonds de recherche Daniel Hameline : Théories et pratiques éducatives. Le pédagogue ayant fait don de sa bibliothèque personnelle et professionnelle à l’ICP, une cérémonie était programmée ce jour-là1. La toute fin de journée prévoyait en outre la visite de la bibliothèque personnelle et professionnelle de Daniel Hameline, le pédagogue ayant fait don de celle-ci à l’Institut Catholique de Paris.

Une table ronde, en partenariat avec les Archives Institut Jean-Jacques Rousseau, et sous la présidence d’Antonio Sampaio da Novoa2, a réuni Jean Houssaye, Mireille Cifali, Guy Berger, Jean-Claude Kalubi-Lukusa, Rita Hofstetter et Philippe Meirieu.

Table ronde d’exception, chacun a pu mettre sa plume et sa verve au service d’hommages vibrants rendus à la remarquable carrière de Daniel Hameline, le professeur, le pédagogue, le formateur, le chercheur, le rhéteur, le musicien… Assis au premier rang devant ses anciens doctorants ou collègues devenus eux-mêmes des sommités des sciences de l’éducation, attentif et malicieux.

Avec beaucoup de sensibilité, d’humour (et Hameline n’en manque pas !) et d’alacrité les professeurs réunis ce jour-là ont pu exposer à un public curieux et conquis — de nombreux jeunes étudiants en sciences de l’éducation étaient présents — les différentes facettes d’un personnage charismatique et la façon dont encore aujourd’hui l’œuvre hamelinienne n’est pas pensée bégayante (c’est Hameline lui-même qui employa ce terme en expliquant qu’en sciences de l’éducation, si les écrits s’oublient, fort heureusement ils se réactualisent dans une réflexion bégayante à l’infini), mais pensée singulière et vivante.

Ce fut également une belle occasion d’entendre une brillante intervention de Daniel Hameline. Son éloquence restée intacte lui permit notamment de revenir sur cette relation si particulière entre directeur de thèse et thésard en concluant ainsi : « J’attends toujours quelqu’un qui dirige ma thèse ! Le directeur de thèse est quelqu’un qui s’engage à fond à apprendre de la thèse et du thésard. Le maître apprend de l’élève ». Une pensée toujours vive de celui que considèrent notamment Antonio da Novoa et Philippe Meirieu comme un maître.

La Pensée d’Ailleurs était représentée à ce colloque, et nous espérons que ce numéro 4 de la revue aura été apprécié de ses lecteurs.

1 Voir : https://www.icp.fr/a-propos-de-licp/actualites/a-la-rencontre-de-daniel-hameline.

2 Recteur émérite de l’université de Lisbonne, représentant permanent du Portugal à l’UNESCO.

Notes

1 Voir : https://www.icp.fr/a-propos-de-licp/actualites/a-la-rencontre-de-daniel-hameline.

2 Recteur émérite de l’université de Lisbonne, représentant permanent du Portugal à l’UNESCO.

References

Bibliographical reference

Frédérique Marie Prot, « « À la rencontre de Daniel Hameline » », La Pensée d’Ailleurs, 4 | 2022, 224-225.

Electronic reference

Frédérique Marie Prot, « « À la rencontre de Daniel Hameline » », La Pensée d’Ailleurs [Online], 4 | 2022, Online since 06 octobre 2022, connection on 02 décembre 2022. URL : https://www.ouvroir.fr/lpa/index.php?id=220

Author

Frédérique Marie Prot

Maître de conférences à l’université de Lorraine.

Author resources in other databases

By this author