RadaR est un espace de réflexion théorique et critique dédié à l’art contemporain, fruit d’une collaboration inédite entre le master Design et le Master Critique-Essais, écriture de l’art contemporain de l’université de Strasbourg.

Lire la suite…


Les questions identitaires sont aujourd’hui au cœur des débats : identité ethnique, de genre, de « race », les groupes dominés prennent désormais la parole pour s’autodéfinir. L’identité, concept aux multiples facettes et aux innombrables interprétations, se fait parfois insaisissable. Pour autant on peut identifier le savoir comme une de ses composantes. Discours scientifiques ou croyances populaires, le savoir participe à la formation des identités. En effet, les connaissances transmises ou acquises par les savoirs contribuent à façonner notre perception du monde. Cependant, loin d’être neutres, ils sont souvent le fruit de rapports de pouvoir entre classes dominantes et dominées. Préjugés, stéréotypes, assignations, le savoir n’est pas exempt d’idéologies. Qu’ils se réclament d’une identité ou qu’au contraire ils en troublent les frontières, de nombreux artistes interrogent aujourd’hui cette notion, en déconstruisant les savoirs d’autorité et les structures de domination.